Les Survivants du Quiz

insolite ? La mer dans tous ses états !

Page 15 sur 28 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 21 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  Felipe56 le Jeu 22 Nov - 10:03

Rappel du premier message :

Bonjour,

Si tu es amoureux de la mer, des couleurs changeantes sur l'Océan, des furies des vagues, des paysages de bord de mer, des plongées sous-marine, ou des bateaux... C'est ici que je t'invite à poster des photos, images, vidéos !
Je commence par un paysage que j'aime particulièrement, car tout près de chez moi... Larmor-Plage, en Bretagne Sud.   sunny 




Dernière édition par Felipe56 le Mer 3 Aoû - 11:38, édité 6 fois
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Soirée Plongée - Cinéma à Cesson-Sévigné (35)

Message  Felipe56 le Mar 18 Mar - 15:03




A 20h ce 18 mars 2014, soirée prestige avec la diffusion de « Le coelacanthe, plongée vers nos origines ».  Very Happy 

Film de 90’ pour ARTE que nous diffuserons en AVANT PREMIERE puisque sa diffusion publique est prévue en Mai prochain.

Ce film tourné en Afrique du Sud en Mai 2013 retrace une expédition sous marine extraordinaire à la limite des capacités humaines (-150m !) à la recherche d’un poisson qui n’a pas évolué depuis la préhistoire.

Cette expédition a été menée par Laurent Ballesta (http://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Ballesta).
Pour les non-initiés, c’est le monsieur plongée profonde du moment. Il a été entre autre co-présentateur d’Ushuaïa avec Nicolas Hulot.

Laurent Ballesta et Gil Kebaïli, le réalisateur du film, seront présents et à la suite de la projection, il y aura possibilité d'un long échange avec eux.

Quelques infos sur l’expédition :

http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/actu/d/oceanographie-video-laurent-ballesta-plonge-coelacanthes-49903/

http://www.coelacanthe-projet-gombessa.com

http://www.coelacanthe-projet-gombessa.com/html/blog/07_avril.html


Les deux premières du film en avant-première !



Laurent Ballesta plongera à plus de 100m de profondeur au large de l’Afrique du sud, dans les grottes du Jesser canyon, pour étudier cet animal rarissime qui a donné naissance aux vertébrés. Il sera accompagné, entre autres, de 6 chercheurs francais, 6 sud-africains et 4 plongeurs. Le coelacanthe, que l’on croyait disparu depuis 70 millions d’années, a été redécouvert vivant en 1938. Ce fût alors la plus grande découverte du XXème siècle en matière de zoologie. Longtemps mystifié, ce poisson a toujours été au centre de débats animés entre créationnistes et scientifiques. C’est un élément important de l’histoire de l’évolution. L’expédition « Gombessa », menée par Andromède, le Muséum nationale d’Histoire naturelle, le CNRS, SAIAB, SANBI et Triton est le fruit de deux ans de préparation scientifique, logistique et humaine.

http://www.cibpl.fr/actualites/journee-plongee--cinema-a-cesson-sevigne-%2835%29-act_1509-rub_157.aspx
 sunny 
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Création d'une Unité mixte internationale franco-chilienne sur la biodiversité des algues marines

Message  Felipe56 le Mer 19 Mar - 12:46

Pour renforcer leur collaboration dans le domaine de l'écologie et de la biologie évolutive marine, le CNRS, l'UPMC et deux universités chiliennes ont signé le 17 mars 2014 une convention créant une Unité mixte internationale UMI (1). Nommée EBEA, « Evolutionary Biology and Ecology of Algae », cette nouvelle structure est centrée sur l'écologie, l'évolution et la génomique des algues marines.





Rattachée à l'Institut écologie et environnement (INEE) du CNRS et à l'UPMC, EBEA est basée à la Station biologique de Roscoff (2) avec des sites miroir dans les deux universités chiliennes partenaires : l'Université Pontificale Catholique du Chili PUCCh (3) et l'Université Australe du Chili UACH (4) . Troisième UMI entre le CNRS et le Chili, EBEA s'appuie sur des collaborations scientifiques solides, initiées dès 1997, qui ont favorisé l'émergence d'une véritable « école française » au Chili en écologie et génétique évolutive des organismes marins.

Des côtes bretonnes aux rivages chiliens, l'objectif de l'UMI EBEA est de documenter la biodiversité des algues marines et de comprendre les contraintes écologiques et évolutives de l'adaptation des algues. Et ce, à travers leurs modes de reproduction, leur structure génétique, les processus de spéciation tout en tenant compte de l'influence de l'environnement et des activités humaines, notamment dans le contexte de la domestication des algues. Une démarche pluridisciplinaire qui rassemble des chercheurs en écologie, évolution, génétique des populations, océanographie, et phycologie.

Trois axes de recherche ont été définis entre les partenaires franco-chiliens :

- L'axe « Évolution de la reproduction sexuée et ses conséquences » étudie l'influence de l'hétérogénéité de l'habitat sur l'évolution du mode de reproduction ; des modèles théoriques et approches d'évolution expérimentale examineront l'interaction entre facteurs génétiques et écologiques sur l'évolution des phases haploïdes et diploïdes du cycle de vie des algues.
- L'axe « Spéciation et adaptation : aspects écologiques et évolutifs » porte sur le rôle du système de reproduction dans les processus d'adaptation et de spéciation ; des approches de génomique des populations seront mises en place pour tester les prédictions des modèles de spéciation.
- L'axe « Domestication, gestion des ressources génétiques et impacts environnementaux » établit le lien avec les activités humaines, dans un contexte de forte demande du secteur de l'aquaculture.

Outre l'amélioration des connaissances en écologie et en biologie évolutive marine, les résultats obtenus seront utiles pour la gestion et la conservation de la biodiversité des environnements marins côtiers ainsi que dans le développement de l'aquaculture d'algues.

L'UMI comprend 10 personnels permanents, 6 doctorants et 4 post-doctorants.

À noter, en plus des nombreux échanges d'étudiants, chercheurs et enseignants-chercheurs, co-publications et thèses en co-tutelle, cette collaboration franco-chilienne se traduit également par des enseignements communs entre la PUCCh et l'UPMC dans le domaine de la biologie et la biodiversité marine.

La coopération institutionnelle de plus de 20 ans avec le Chili notamment avec la Conicyt (Commission nationale de recherche scientifique et technologique), partenaire chilien du CNRS, a donné des résultats de qualité et de niveau international. Les co-publications, le nombre de thèses en co-tutelles, les 3 PICS (Projets internationaux de coopération scientifique), le GDRI (Groupements de recherche internationaux) en biologie marine, les 3 LIA (Laboratoire international associé) et enfin les 3 UMI témoignent également de l'évolution de cette coopération et de sa structuration.


Notes :

1 Signataires : Alain Fuchs (Président du CNRS), Jean Chambaz (Président de l'UPMC), Ignacio Sánchez Díaz (Recteur de la PUCCh) et Víctor Cubillos Godoy (Recteur de l'UACH).
2 UMI EBEA (Evolutionary Biology and Ecology of Algae, CNRS/UPMC/PUCCh/UACH), Station biologique de Roscoff, http://www.sb-roscoff.fr/
Le CNRS et l'UPMC font partie de Sorbonne Universités, Communauté d'Universités et d'Etablissements http://www.sorbonne-universites.fr/
3 Équipe de Sylvain Faugeron
4 Équipe de Marie-Laure Guillemin

http://www2.cnrs.fr/presse/communique/3471.htm
http://www.letelegramme.fr/finistere/roscoff-creation-d-une-unite-franco-chilienne-sur-les-algues-marines-19-03-2014-10083475.php
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Livre & Mer. Quelques nouveautés pour la 30e

Message  Felipe56 le Ven 21 Mar - 12:53

Le festival Livre & Mer c'est dans un mois, à peine. Pour sa trentième édition, le rendez-vous du livre maritime s'offre quelques innovations. Les grandes lignes avec Christelle Capo-Chichi, responsable de la programmation de l'événement.




Un chapiteau au quai Nul. Habituellement organisées dans l'une des salles du Cac, les rencontres d'auteurs se dérouleront sous un chapiteau spécialement dressé pour l'occasion aux abords du quai Nul. Feux temporaires et barrièrage permettront au public de circuler en toute sécurité entre les deux sites du boulevard Bougainville. « Cette structure sera aussi pour nous un moyen de gagner en visibilité, notamment lors de ce week-end de Pâques », ajoute Christelle Capo-Chichi.

Deux temps forts avec Yann Quéffelec. Président d'honneur de cette édition anniversaire, Yann Queffélec participera à deux temps forts autour de ses ouvrages. Le samedi après-midi, Alain-Gabriel Monot, spécialiste de littérature contemporaine présentera une conférence semblable à celle du 12 février dernier sur l'oeuvre de Yann Quéffelec mais cette fois en sa présence. Le lendemain, le président du jury qui porte le nom de son père lira une sélection de ses textes.

Retour du dîner-spectacle. Lancé l'an dernier, le dîner-spectacle agrémenté de contes avait remporté un franc succès. L'initiative est reconduite cette année avec la participation d'Élisabeth Troestler. Elle interviendra le samedi soir lors d'un repas maritime pour lequel les réservations viennent d'être ouvertes sur le site du festival. De contes, il en sera encore question lors du week-end, des narrations en français, en breton mais également en anglais.

Découverte d'autres littératures. Partenaire de longue date du salon du livre de Rimouski (Québec) dont plusieurs représentants sont présents chaque année à Concarneau, Livre & Mer s'ouvre cette année à d'autres littératures francophones. L'auteure Anne Bihan qui a longtemps vécu en Nouvelle-Calédonie se chargera de faire découvrir la production littéraire ultramarine ainsi que celle de l'Océanie.

Les sciences à l'honneur. Énergies marines renouvelables, biodiversité, climat, découvertes en Antarctiques... c'est un volet scientifique développé que propose le programme de cette trentième édition. Des thèmes qui seront développés lors de conférences par Nadia Améziane, directrice de la station de biologie marine ; ainsi que Philippe Goulletquer, Paul Tréguer et Michel Paillard, de l'Ifremer. Ces scientifiques interviendront alternativement lors de rencontres grand public ou réservées aux lycéens.

Animations pour enfants et aînés. Le croisement des générations est une autre des nouveautés. Après avoir impliqué les ados dont le spectacle de slam sera reconduit en clôture du salon le dimanche, Livre & Mer vise les plus jeunes et les plus anciens. Ils se retrouveront lors d'un goûter convivial tandis que les résidants du foyer-logements bénéficieront d'un créneau d'accès au festival qui leur sera entièrement réservé.

Expos : des crabes et des toiles. Comme à chaque édition, une bonne place sera accordée aux expositions. Sont annoncés : les illustrations d'Olivier Desvaux, les huiles de Keribou, les photographies insolites de Jean-François Chauchard ou encore les crabes monumentaux de Jérôme Durand qui seront disséminés un peu partout au Cac.

Pratique
Festival Livre & Mer, les 18, 19 et 20 avril au Cac. Contact : tél. 02.98.97.52.72
courriel : livre.mer@orange.fr
site Internet www.livremer.org

http://www.letelegramme.fr/finistere/concarneau/livre-mer-quelques-nouveautes-pour-la-30e-21-03-2014-10087861.php
 sunny 
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Disparus en mer, dans les airs ou sur terre, on ne les a jamais retrouvés...

Message  Felipe56 le Ven 21 Mar - 19:08

Comme le Boeing MH 370 de Malaysia Airlines disparu depuis le 08 mars dernier, de Manureva à Yves Godard, on a perdu toute trace d'eux...

Malgré les recherches, l’avion de la Malaysia Airlines reste introuvable et la possibilité de ne jamais localiser l’appareil commence à être sérieusement envisagée. Avant le Boeing disparu depuis le 8 mars dernier, d’autres avions, bateaux ou personnalités n’ont jamais été retrouvés...

En 1944, l’écrivain Antoine de Saint-Exupéry disparaît dans son avion de l’armée de l’air au large de Marseille. L’appareil et le pilote restent introuvables et les hypothèses sur les circonstances exactes du décès de l’auteur du Petit prince se succèdent. On estime qu’il a pu être abattu par un avion allemand, mais aucun témoignage ne permet de le prouver. L’histoire d’un corps échoué sur une plage de Carqueiranne et enterré anonymement a également relancé les spéculations sur le mystère «Saint-Ex», dont la gourmette a été retrouvée par un pêcheur en 1998. Ce n’est qu’en 2000, 56 ans après les faits, que des morceaux de l’appareil sont formellement identifiés flottant au large de Marseille.

Charles Nungesser et François Coli avaient eux rêvé de traverser pour la première fois l’Atlantique nord en avion sans escale, mais leur essai à bord de l’Oiseau blanc leur a coûté la vie. Le 8 mai 1927, les deux pilotes s’envolent du Bourget pour tenter de rejoindre New York, où une foule les attend pour célébrer l’exploit. Mais Etretat sera le dernier endroit où les aviateurs seront formellement vus. Des recherches des deux côtés de l’Atlantique ont lieu, mais l’avion et les pilotes n’ont jamais été retrouvés, tombés dans la Manche ou au large de St-Pierre et Miquelon.

Où es-tu Manu, Manureva… En 1978, le navigateur Alain Colas prend le départ de la Route du rhum à bord du Manureva. Mais l’aventure s’arrête 11 jours après le départ, au large des Açores: une tempête emporte le bateau et le corps du navigateur âgé de 35 ans. Alain Colas avait été équipier d’Eric Tabarly, lui-même disparu en mer au large du Pays de Galles en  1998. Mais le corps du célèbre marin breton avait été retrouvé par des pêcheurs irlandais quelques jours après sa disparition.

Les vaisseaux fantômes existent dans les océans : la goélette Mary Celeste a été retrouvée en 1872 naviguant au large sans aucun humain à bord. Qu’est-il arrivé au capitaine Briggs, à sa femme, sa fille et les sept membres de l’équipage? Mutinerie, attaque de pirates, empoisonnement par le cuisinier et même accident à cause d’un piano mal arrimé ont été évoqués.

Philippe de Dieuleveult, célèbre animateur de télévision des années 1980, disparaît en 1985 après une descente en rafting du fleuve Zaïre. Le présentateur de La chasse aux trésors et six de ses compagnons ne dépassent jamais le barrage hydroélectrique d’Inga. L’hypothèse de l’assassinat a été défendue par un ex-officier des services secrets zaïrois, tandis que le chef de la DGSE de l’époque soutient qu’il s’agit d’une bavure de l’armée zaïroise. Mais la probabilité qu’il s’agisse d’un simple accident reste possible.

En 1999, le voilier transportant Yves Godard et ses deux enfants disparaît après être parti de Saint-Malo. Parti le 1er septembre avec ses deux enfants, le médecin de Caen ne revient pas vivant sur la terre ferme le 5 septembre, comme prévu avant son départ. Une enquête révèle que Marie-France Godard, son épouse restée à terre, a également disparu. Des éléments divers, papiers et cartes de crédit, canot de sauvetage, ossements d’Yves Godard et crâne d’un des deux enfants, sont retrouvés au fil de l’enquête, qui a toutefois abouti en 2012 à un non-lieu.

http://www.20minutes.fr/societe/1330074-disparus-en-mer-dans-les-airs-ou-sur-terre-on-ne-les-a-jamais-retrouves

 affraid affraid affraid 
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Salon nautique de Vannes (56) : La glisse "made in France"

Message  Felipe56 le Sam 22 Mar - 12:49

Dans le domaine du nautisme, la concurrence internationale est féroce. Focus sur ses petites et grosses boîtes qui fabriquent ici, de la niche au grand public.
Si le salon nautique Vents et Marées de Vannes (entrée gratuite) n'a pas l'ambition d'être absolument exhaustif, il a le mérite de rendre visibles des fabricants locaux et des produits innovants ou insolites made in France.








Fierté vannetaise, le paddle
Le stand de Bic trône au centre du Hall A. Produites à Vannes, les planches de Paddle font un tabac depuis deux ans. « Les gens qui n'osent pas pousser la porte d'un magasin spécialisé de glisse s'informent plus facilement au Salon. Surtout que le Paddle est un loisir grand public. Super simple, il se pratique en famille. Les femmes adorent et ont même popularisé ce sport qui est idéal pour travailler le gainage, les jambes et les épaules », s'enthousiasme Christophe Bloc'h, bon vendeur avec sa « coolness » de surfer. Les nouveautés de l'année bientôt « best-sellers » : le Paddle gonflable, facilement transportable pour les plaisanciers, et le Cross 10' avec sa petite étrave destinée à casser le clapot.

Kayak de mer au Hézo
Parmi les nombreux constructeurs de petits voiliers en bois et kayaks en tout genre, il y a Kerlo Chantier. « Je n'avais pas fait de salon depuis quelques années, mais le bouche à oreille et le site ne suffisent pas », admet Alain Kerbikiou, qui a ouvert son chantier il y a dix ans en autodidacte passionné, après une carrière à France Télécom. Entièrement faits à la main et selon des plans qu'il a dessinés, ces longs et élégants kayaks ont la particularité de permettre un esquimautage facile. Si le kayak se retourne, sa courbure particulière lui permet de se remettre droit avec un moindre effort. Adepte de la construction en sandwich, gage de légèreté, Alain Kerbikiou présente de nouveaux modèles en bois, fibre de verre ou toile et propose des stages d'une semaine au Hézo pour se construire son propre bijou des mers.

A la pêche au Brec'h
Impossible de rester indifférents au design des leurres et des têtes plombées de Créa Fishing. A 36 ans, son fondateur, Cédric Paint est un auto-entrepreneur prolifique. Après avoir monté une boîte dans le bâtiment, puis de cannes à pêche, il s'est lancé dans « ce projet fou. » Fou, parce que ses leurres sont les premiers 100 % made in France. « Aujourd'hui, 90 % des leurres, et des machines pour les fabriquer, viennent de Chine », regrette-il. Lui innove en fabricant à Brec'h des leurres aux tailles, coloris et formes inédites qui font un « carton » en mer et en eau douce. Le secret de fabrication ? La recette du plastique : « Le leurre Ty Fourrage a une nage tout en souplesse, alliée à une étonnante solidité », explique-t-il en tirant fort sur la codale. Distribué partout en France, le pari est réussi.

Insolites franco-étrangers
Au détour d'un stand, apparaît le TipTop, une remorque de camping habitable. Concept américain de fabrication européenne, cette wagonnette équipée d'un lit, d'une kitchenette, et de rails pour crocheter kayaks, vélos ou planches fait rêver les aventuriers. Et pour ceux qui préfèrent dormir à la belle étoile, Nomad's Land, entreprise franco-indonésienne, propose des hamacs en toile de parachute, capables de supporter 160 kg mais tellement compacts qu'ils tiennent dans une poche.



Pratique

Aujourd'hui et demain de 10 h à 19 h au Parc-expo Chorus de Vannes dans le Morbihan (Bretagne Sud)

http://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/salon-nautique-la-glisse-made-in-france-22-03-2014-10089641.php
 sunny 
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Golden Oldies : Multicoques de légende cet été au port de Concarneau (29)

Message  Felipe56 le Dim 23 Mar - 15:29

Fleury Mychon, Moxie, VSD, Filtrasol... Autant de multicoques qui ont marqué l'histoire de la course au large. Une quinzaine d'entre eux sera présente au port, du 8 au 10 août pour un rassemblement organisé par l'association Golden Oldies Multihulls.



Durant trois jours, cet été, le port de Concarneau dans le Sud Finistère va accueillir des multicoques d'exception : des trimarans, catamarans, praos, d'une taille comprise entre 7 et 19 mètres, venus de Bretagne, d'Espagne ou de la Côte d'Azur. L'association Golden Oldies Multihulls regroupe en effet des passionnés qui se battent pour sauver et sauvegarder ces navires qui ont inscrit leur nom dans l'histoire de la course au large. Ils se nomment VSD, Fleury Michon, A cappella, Three Legs of Mann ou Lady Godiva... Des noms qui résonnent pour ceux qui suivent la voile depuis quelques décennies.

Des navires à protéger
« Après avoir été l'objet de toutes les convoitises et bénéficié de sacrifices extrêmes, ils sont abandonnés, oubliés ou maladroitement transformés en "autobus" de promenade. Leur destin est souvent la destruction ou le naufrage », écrit l'association. Pour elle c'est évident : ces voiliers méritent d'être protégés et doivent naviguer. Golden Oldies Multihulls met ainsi en réseau leurs propriétaires et met sur pied des rencontres nautiques. Organisé depuis 2005 en Méditerranée et depuis peu en Atlantique, le « Golden Oldies Trophy » rassemble ainsi ces multicoques âgés d'au moins 25 ans, leurs anciens skippers et les acteurs de leur sauvegarde.

Pour le rendez-vous concarnois, programmé du 8 au 10 août, l'association annonce « entre dix et quinze unités » qui seront amarrées aux pontons situés le long des quais Carnot et d'Aiguillon. Des animations seront prévues à destination du grand public, comme une présentation des navires par un commentateur professionnel, ou une expo photos de Christian Février sur ces bateaux en course dans les années 80 sous chapiteau sur le parking de la criée. Une parade des voiliers est aussi annoncée dans le port. Un sacré rendez-vous en perspective !

http://www.letelegramme.fr/finistere/concarneau/golden-oldies-multicoques-de-legende-cet-ete-au-port-23-03-2014-10090210.php
sunny
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le kayak d'Anne Quéméré

Message  Felipe56 le Lun 24 Mar - 16:49

La navigatrice Anne Quéméré était de passage au salon du bateau transportable Vents & Marées (Vannes ce week-end), pour présenter son projet de traversée de l'Arctique et le bateau qu'elle a choisi pour l'effectuer : un kayak pliant de 5,5 m en bois.



Le kayak d'Anne Quéméré est fabriqué en Mayenne par la marque Nautiraid,
commercialisée dans le Grand-Ouest par Monsieur Pascal Moinard,
à Saint-Philibert de Grand Lieu (44).




Il s'appelle Grand Narak, mesure 5,5 m de long pour 75 cm de large, et peut embarquer plus de 300 kg de charge. Son ossature en bois de Frênes et sa peau en PVC ou en hypalon se montent en 30 minutes, sans outil. Seuls deux écrous sont nécessaires pour installer le dossier qui permet de le faire passer en version biplace. Une fois démontés, ses 32 kg sont transportables dans deux sacs. Le modèle, commercialisé 3.590 à 4.590 € selon les versions, est fabriqué en France, par Nautiraid (Vaiges, 53) et utilisé notamment par les nageurs de combat des commandos de la Marine nationale.

Passage mythique
Anne Quéméré a choisi cette drôle d'embarcation, qui allie vitesse, robustesse et transportabilité, pour son prochain défi, baptisé Arctic Passage : de l'Atlantique au Pacifique par le passage Nord-Ouest de l'Arctique. Un passage maritime mythique, véritable labyrinthe de terre, d'eau et de glaces à travers le Grand Nord canadien, qui s'ouvre désormais au trafic maritime l'été, sous l'effet du réchauffement climatique, et représente un enjeu économique considérable.

Nouvelle monture
Cette nouvelle monture s'est naturellement imposée à la navigatrice aux quatre traversées : trois fois l'Atlantique, à la rame, en 2002 et 2004, puis en kite boat (petite embarcation tractée par une voile de kite-surf), en 2006 ; une fois le Pacifique, en kite boat, en 2011. « À la rame, je tournerais le dos aux plaques de glace, et les vents sont trop inconstants pour le kite. Ce n'est pas pour rien si ce sont les Inuits qui ont inventé le kayak ! », a rappelé Anne Quéméré, hier, au salon du bateau transportable Vents & Marées, dont elle est cette année l'invité d'honneur. Et la transportabilité du Grand Narak lui permet de baisser le coût financier de son projet, dans des contrées où l'acheminement de matériel est toujours long et compliqué. C'est sa participation à un projet d'étude sur la dérive des glaces, en 2012, qui lui a donné l'idée de ce nouveau défi. « J'ai succombé à la beauté de la banquise, et ça m'a surtout donné l'envie d'y retourner seule ! » Le départ est prévu en juillet.


http://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/salon-nautique-le-kayak-d-anne-quemere-23-03-2014-10090256.php
 sunny
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tortues de mer : le mystère des « années perdues » résolu ?

Message  Felipe56 le Mar 25 Mar - 14:01

Les premières années de la vie des tortues de mer, une période sur laquelle les biologistes n'avaient jusqu'ici que très peu d'informations, sont en passe de livrer leurs secrets grâce à des relevés satellites.



Les premières années de la vie des tortues de mer, qui restaient jusqu'ici
mystérieuses pour les scientifiques, sont en passe de livrer leurs secrets
grâce à des relevés satellites. Crédits : Brocken Inaglory



C'est un fait connu des zoologistes depuis longtemps : lorsque les tortues de mer naissent, elles vont très rapidement à l'eau et disparaissent… pendant plusieurs années.

Où vont ces jeunes tortues de mer, et que font-elles durant tout ce temps ? Jusqu'ici, les scientifiques l’ignoraient. De ce fait, cette mystérieuse période au cours de laquelle les tortues de mer disparaissent du « radar » des zoologistes a été surnommée les « années perdues » par ces derniers, car ils ne peuvent recueillir aucune information scientifique sur les tortues de mer au cours de cette période.

Or, des relevés par satellite réalisés par des scientifiques américains viennent de livrer des données qui sont probablement en passe de lever le voile sur ce mystère. Les conclusions de ces travaux ont été publiées le 5 mars 2014 dans la revue Proceedings of the Royal Society B.

Qu'ont découvert la biologiste Katherine L. Mansfield (Central Florida University à Orlando, États-Unis), premier auteur de cette étude, et ses collègues? Ces scientifiques se sont tout d'abord aperçus que, au lieu de suivre le gyre subtropical de l'Atlantique nord comme ils en avaient fait l'hypothèse avant le début de l'expérience (le gyre subtropical de l'Atlantique nord est un gigantesque tourbillon d'eau océanique formé d'un ensemble de courants marins, situé dans l'océan Pacifique et couvrant une superficie de 34 millions de km²), les jeunes tortues de mer abandonnaient très rapidement le gyre subtropical de l'Atlantique nord.

Or, en analysant la nouvelle trajectoire suivie par les jeunes tortues de mer après l'abandon du gyre subtropical de l'Atlantique nord, les scientifiques se sont aperçus que cette nouvelle trajectoire correspondait aux déplacements des sargasses, cette algue brune qui flotte à la surface des océans (cette algue a d'ailleurs donné son nom à la mer des Sargasses, dans l'océan Atlantique).

Pourquoi les jeunes tortues de mer se mettraient-elles à suivre les sargasses ? Vraisemblablement parce que ces algues constituent un environnement au sein duquel la température est plus élevée. Une chaleur forcément bienvenue pour les animaux à sang froid que sont les tortues de mer…

Et ce n'est qu'au terme de plusieurs années passées en compagnie des sargasses que les tortues de mer, ayant entre temps atteint des mensurations dépassant les 45 cm de longueur, regagnent alors les côtes où elles sont nées…


http://www.journaldelascience.fr/zoologie/articles/tortues-mer-mystere-annees-perdues-resolu-3467

http://rspb.royalsocietypublishing.org/content/281/1781/20133039

 sunny 

avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tempura de fruits de mer, façon Fumio Kudaka

Message  Felipe56 le Mer 26 Mar - 13:42

Pour changer, une RECETTE - En partenariat avec le guide Gault & Millau...



Préparation : trente minutes. Cuisson : quinze minutes. Repos : aucun. Difficulté : facile.

Ingrédients pour 4 personnes :

4 noix de Saint-Jacques, 4 couteaux, 4 blancs de seiche de 30 g, 4 champignons (shiitakés) coupés en 2, 4 courgettes coupées en tranches de 7 mm, 4 pointes d’asperges, 4 tranches d’aubergines de 7 mm, farine, huile de colza pour la friture, sel de Guérande.

Pâte à tempura : 1 jaune d’œuf, 250 ml d’eau glacée, 230 g de farine, 20 g de fécule de pommes de terre.

Sauce tentsuyu : 500 ml de bouillon dashi instantané, 100 ml de sauce de soja, 20 ml de mirin (sorte de saké doux, sirupeux), 20 g de sucre, daikon râpé (navet blanc japonais).

Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec l’eau glacée à l’aide de baguettes. Mélanger et tamiser ensemble la farine et la fécule, et les ajouter en 2 ou 3 fois sans trop mélanger. Réserver au frais.
Préparer la sauce tentsuyu : faire bouillir le bouillon de dashi. Dans une autre casserole, chauffer la sauce de soja, le mirin et le sucre jusqu’à ébullition. Mélanger avec le bouillon et laisser refroidir.
Préparer les fruits de mer et les légumes : bien laver et essuyer tous les ingrédients. Chauffer l’huile de colza à 190 °C dans une friteuse. Fariner tous les ingrédients. Les tremper dans la pâte de tempura en faisant en sorte qu’il y ait le moins de pâte possible.
Faire frire sans trop colorer. Présenter les fruits de mer et les légumes sur une assiette recouverte de papier absorbant. Juste avant de servir la tempura, râper le daikon et l’ajouter à la sauce. Servir. Proposer avec ce plat du sel de Guérande.



Un jeune chef aux deux toques
Jeune talent breton dans l’édition 2012 du guide France Gault&Millau, Fumio Kudaka est l’un des chefs de file de ces cuisiniers japonais venus s’installer en France. Sa cuisine, décalée, surprenante et séduisante également, est très personnelle, un peu coûteuse aussi, et d’une précision tout extrême-orientale. La Table de Breizh-Café, quai Thomas à Cancale (Ille-et-Vilaine).


Plus d'informations sur ce sujet en vidéo http://www.20minutes.fr/societe/1265655-20131219-tempura-fruits-mer-facon-fumio-kudaka

 sunny 
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  klinsley le Mer 26 Mar - 16:23

Je vais sans doute t'étonner mais j'ai autant aimé l'article sur les tortues que sur la recette du chef bridé, je cuisine beaucoup asiatique, une cuisine délicate et très digeste, parfumée et qui utilise souvent les crustacés ou poissons, ce que j'affectionne particulièrement
Mais on a un poste pour les recettes ce me semble ?  Very Happy 

Merci felipe c'est super, je mettrai du velours balsamique à la place de la sauce douce à base de saké, pour moi pas d'alcool, ça change trop le goût des aliments et c'est contraire à mes valeurs  Twisted Evil 
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

la mer que j'aime ...

Message  eudoxie le Jeu 27 Mar - 9:38

Voici quelques photos prises en Nouvelle Calédonie... La mer, et tous ses habitants !

Gorgone à Poindimé, sur la côte est de l'île .



Une requine enceinte, près de l'îlot Tenia .



Toujours à Poindimié, une grosse vieille loche



Un sept doigts sur un îlot à Koumac



Une pieuvre, lagon de Noumea



Et un nudibranche (côte est de l'île)

avatar
eudoxie
Survivant du Matin
Survivant du Matin

Messages : 22
Date d'inscription : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  Lucametz le Jeu 27 Mar - 11:05

La mer que j'aime



'Ca C'est ben vrai ca'
avatar
Lucametz
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 640
Date d'inscription : 21/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  Felipe56 le Jeu 27 Mar - 17:06

eudoxie a écrit:Voici quelques photos prises en Nouvelle Calédonie... La mer, et tous ses habitants !

Gorgone à Poindimé, sur la côte est de l'île .



Une requine enceinte, près de l'îlot Tenia .



Toujours à Poindimié, une grosse vieille loche



Un sept doigts sur un îlot à Koumac



Une pieuvre, lagon de Noumea



Et un nudibranche (côte est de l'île)


Superbes photos ! Pour un aficionado à la plongée, je ne peux qu'adorer !
Ce sont les photos de ton dernier séjour Eudoxie ?
J'espère en voir encore beaucoup d'autres !  Very Happy 
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  klinsley le Jeu 27 Mar - 17:26

SUperbe eudoxie
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La plongée aux Bahamas

Message  Felipe56 le Ven 28 Mar - 17:54




Le paradis de la plongée
Si vous aimez vous adonner à la plongée dans des mers chaudes au bleu indigo hypnotisant et au doux sable blanc tel de la farine et au milieu de barrières de corail excessivement colorées, alors les Bahamas seront pour vous un véritable paradis sur Terre. Ajoutez à cela une variété ahurissante de poissons à faire pâlir n’importe quelle scène de Nemo, un climat parfait de surcroît, et vous serez sans nul doute dans votre paradis de la plongée.





L’eau pour le plaisir de tous
Certains visiteurs font le choix de simplement se prélasser avec un tuba dans les bas-fonds et ils ressortent malgré tout, le sourire euphorique aux lèvres. Mais la plupart d’entre eux ne peuvent pas résister à l’appel de l’équipement de plongée et à l’exploration des fonds marins au contact des requins, des dauphins et des raies que l’on trouve tout autour des 700 îles et des 2400 cays.





La reproduction des Mérous et la marche des homards
Entre fin Janvier et début Février, ne manquez sous aucun prétexte les énormes bancs de mérous magistraux qui se reproduisent autour d’Andros et Long Island, Cat Island et les îles Berry. Venez nous rendre visite en Novembre et vous assisterez à l’époustouflante « Marche des homards » lorsque, tels une cavalerie, ils parcourent en masse les fonds marins sablonneux des « Little Bahamas Banks ».





Une abondance de murs marins, d’épaves et de faune
Des murs marins spectaculaires abondent aux Bahamas, créant de fabuleux  reliefs de coraux grouillant de vie. Repérez les éponges, saluez les poulpes et nager parmi les tortues Caouannes. Pour les plongeurs férus d’aventure, quelques unes des grottes et des épaves les plus difficiles de la planète attendent d’être découvertes et conquises par vos soins, vous offrant ainsi une euphorie inégalable.








http://www.bahamas.fr/quoi-faire/plongee/plonger-aux-bahamas
http://www.bahamas.fr/asset/7070/French%20Diving%20Brochure%202013.pdf

 sunny
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  klinsley le Sam 29 Mar - 1:55

Felipe c'est magnifique, c'est toi entre autres ou quoi ?
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  eudoxie le Sam 29 Mar - 7:22

Très belles images qui donnent envie d'aller plonger dans les Caraïbes !

Une remarque malgré tout : une de tes photos montre du shark-feeding, une pratique que je ne trouve ni très correcte, ni très prudente .
Elle est interdite en Polynésie depuis 2006 où elle était pratiquée par de nombreux clubs de plongée, à Moorea notamment ou encore à Rangiroa dans les Tuamotou, lorsqu'on s'est rendu compte que cette pratique rendait les requins très agressifs.
J'ai le souvenir d'une plongée à Rangiroa (à l'époque je commençais à peine à plonger, et cela m'avait fort marqué) où les plongeurs étaient prudemment cachés derrière des rocs, pendant que le moniteur, bâton de ski à la main, attendait que les requins (gris dans ce cas) arrivent pour prendre le morceau de poisson qu'ils avaient posé sur le sol .
Et les requins sont arrivés, à deux, mais par derrière, à une allure vertigineuse, et aucun des deux moniteurs ne regardait à ce moment dans la bonne direction ! Émotion garantie, mais danger garanti aussi ...
À une époque où les attaques de requin (dans le Pacifique en tout cas) sont en constante augmentation, le shark-feeding n'apparait pas comme une pratique à encourager.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/video-nouvelle-caledonie-un-kitesurfer-mordu-par-un-requin-a-noumea-19-03-2014-3686671.php
Voila c'était juste un petit mouvement d'humeur, mais cela n'empêche pas les photos d'être superbes !

avatar
eudoxie
Survivant du Matin
Survivant du Matin

Messages : 22
Date d'inscription : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  Felipe56 le Sam 29 Mar - 8:18

klinsley a écrit:Felipe c'est magnifique, c'est toi  entre autres ou quoi ?
Non ce ne sont pas mes photos, je ne suis toujours pas allé plonger aux Bahamas..

eudoxie a écrit:Très belles images qui donnent envie d'aller plonger dans les Caraïbes !

Une remarque malgré tout : une de tes photos montre du shark-feeding, une pratique que je ne trouve ni très correcte, ni très prudente .
Je suis entièrement d'accord avec toi Eudoxie, sachant que tout plongeur connaît "la charte du plongeur responsable" et je peux citer ici deux points très importants : "Ne harcelez pas les animaux : s’ils se sont réfugiés dans leur cachette, ne les forcez pas, ils sont déjà stressés. Patientez sans bouger jusqu’à ce qu’ils retrouvent leur calme, et sortent à nouveau. Évitez de nourrir les poissons : vous pervertissez leur comportement et déséquilibrez l’écosystème."

Elle est interdite en Polynésie depuis 2006 où elle était pratiquée par de nombreux clubs de plongée, à Moorea notamment ou encore à Rangiroa dans les Tuamotou, lorsqu'on s'est rendu compte que cette pratique rendait les requins très agressifs.
J'ai le souvenir d'une plongée à Rangiroa (à l'époque je commençais à peine à plonger, et cela m'avait fort marqué) où les plongeurs étaient prudemment cachés derrière des rocs, pendant que le moniteur, bâton de ski à la main, attendait que les requins (gris dans ce cas) arrivent pour prendre le morceau de poisson qu'ils avaient posé sur le sol .
Et les requins sont arrivés, à deux, mais par derrière, à une allure vertigineuse, et aucun des deux moniteurs ne regardait à ce moment dans la bonne direction ! Émotion garantie, mais danger garanti aussi ... Je veux bien te croire ! Wow, vous avez eu de la chance !
À une époque où les attaques de requin (dans le Pacifique en tout cas) sont en constante augmentation, le shark-feeding n'apparait pas comme une pratique à encourager.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/video-nouvelle-caledonie-un-kitesurfer-mordu-par-un-requin-a-noumea-19-03-2014-3686671.php
Voila c'était juste un petit mouvement d'humeur, mais cela n'empêche pas les photos d'être superbes !

Ce forum est fait pour réagir et tu as bien fait ! Je suis complètement d'accord avec toi !
Bonne journée !
Et pour celles et ceux qui souhaitent connaître la charte du plongeur responsable, voici le lien :
http://www.longitude181.org/pdf/charte-fr.pdf



avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  klinsley le Sam 29 Mar - 15:17

Plus on vieillit et plus on a le temps d'apprendre, merci à vous  Very Happy 
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  Felipe56 le Sam 29 Mar - 19:44

klinsley a écrit:Plus on vieillit et plus on a le temps d'apprendre, merci à vous  Very Happy 

Tout à fait d'accord !  Wink 
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  eudoxie le Dim 30 Mar - 9:40

peut être qu'on est plus patient tout simplement !

En ce qui concerne la charte du plongeur, tout à fait d'accord, mais on est loin du compte !
avatar
eudoxie
Survivant du Matin
Survivant du Matin

Messages : 22
Date d'inscription : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  klinsley le Dim 30 Mar - 16:14

On est plus patient pour expliquer, pour comprendre, pour aider, par contre pour attendre on ne supporte plus, et on est encore moins patient envers l'attitude des jeunes effrontés  Very Happy 
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Plongée à Rangiroa (clin d'oeil à Eudoxie)

Message  Felipe56 le Dim 30 Mar - 18:13

Bonsoir !

J'ai glané quelques photos de plongée à Rangiroa... Des souvenirs pour toi Eudoxie ?




Requin du récif à pointes blanches

Corps gris à gris-bronze, ventre clair. Toutes les nageoires ont l'apex et la bordure postérieure marqués de blanc. Les adultes se déplacent le long des pentes externes à des profondeurs supérieures à 100 m et remontent rarement sans stimulation alimentaire. Les jeunes individus fréquentent plus volontiers les passes et leur périphérie. Comportement territorial et inquisiteur. Potentiellement dangereux surtout en situation de stimulation...  
Carcharhinus albimarginatus Taille maxi : 300 cm - Profondeur : 0 à 800 m
Alimentation : poissons, raies, céphalopodes, crustacés , et petits requins.


Grand requin marteau

Le corps est massif, doté d'une première nageoire dorsale très haute et falciforme. Le bord antérieur de la tête est légèrement festonné mais presque droit. C'est le plus grand de tous les requins marteaux. Généralement solitaire, il est plus souvent rencontré aux abords des passes où il se déplace près du fond. Pénètre dans les lagons, notamment aux Tuamotus. Sa taille et son régime alimentaire en font une espèce dont il convient de se méfier. Potentiellement dangereux.
Sphyrna mokarran Taille maxi : 600cm+ - Profondeur : 0 à 100 m
Alimentation : poissons, raies, requins, céphalopodes & crustacés.



Raie manta

Les yeux sont latéraux et précédés de 2 appendices souples qui, lorsqu'ils sont déployés, servent à canaliser le plancton vers leur gueule. présence de minuscules dents sur la machoies inférieure. Aiguillon absent. Elles sont ovovivipares. A l'issue d'une gestation de 13 mois, elles donnent naissance à 1 ou plus souvent 2 juvéniles de 1,20 m d'envergure pour un poids de 45 kg env. Les adultes croisent solitaires ou en petits groupes le long de la pente océanique et dans les lagons. Ils affectionnent les passes où ils trouvent de la nourriture en abondance. Ils leur arrivent parfois de se maintenir stationnaires à proximité du fond pour se faire déparasiter par les labres nettoyeurs.
Manta birostris Taille maxi : 650 cm+ ( envergure) - profondeur : 0 à 100 m
Alimentation : plancton

Et la raie manta est un des tatouages préférés des Polynésiens !



La raie manta, appelée « fafa piti » en tahitien ou « hahaua » en marquisien, sont les reines de Bora Bora. Pour beaucoup, la raie manta représente la liberté. C’est un animal protecteur des hommes. Bien souvent, suivant les endroits, la raie symbolise l’humilité, la sagesse de ne pas montrer sa propre puissance, sa propre force. Elle représente le calme et le désire de rester dans l’ombre. Ceux qui possèdent ce tatouage sont des personnes qui réfléchissent avant d’agir ou de parler et qui ensuite, mènent des actions justes et toujours au bon moment.


 sunny 


http://www.raiemantaclub.com/info-fr.htm#faune
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3628
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  eudoxie le Dim 30 Mar - 20:55

Ah oui que de souvenirs..

Rangiroa est extraordinaire pour son mur au requin... L'eau est d'uns clarté incroyable et tu descends dans le bleu dans la passe de Tiputa entre  40 m à 60 m ...
Et en-dessous de toi, des centaines de requins gris, surtout en période de reproduction... c'est incroyable .

Mais la seule raie manta que j'ai vue, (voir la photo de l'avatar,) c'est à quelques encablures de Noumea, dans le lagon . Elle est restée jouer avec nous un moment .Elle était vraiment grande et quand elle passe au-dessus de toi ... brrr !

ahhh, j'aimerai bien y retourner .
avatar
eudoxie
Survivant du Matin
Survivant du Matin

Messages : 22
Date d'inscription : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  klinsley le Dim 30 Mar - 21:06

Y'a pas une raie qui est mortelle ?
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: insolite ? La mer dans tous ses états !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 28 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 21 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum