Les Survivants du Quiz

A la recherche du pain perdu...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la recherche du pain perdu...

Message  klinsley le Dim 10 Mar - 0:16

Rappel du premier message :





Klinsley et pipolegris vous proposent un sujet élégant ou il est question de marier la gastronomie et la littérature. Attention, pas le roman de gare qu’on lit les doigts gras au Mc Donald. Non ! Les survivants ne sauraient vivre dans la médiocrité !

Il est demandé à ceux qui aiment rédiger de prendre leur plus belle plume, comme il se « d'oie », et de nous faire partager une recette de cuisine qui appartient à leur patrimoine culinaire, une recette qui ne soit pas recopiée du net ou autre livre, car cela est interdit sans mettre la source.

Evidemment il y a quelques règles du jeu à suivre, ne serait-ce que pour préserver la cohésion de l’ensemble de l’ »œuvre »

Il est également envisagé, chaque fin de mois, de voter pour la R7 que vous aimeriez refaire chez vous, ce sera fait en MP, et nous la cuisinerons dans tous les foyers survivationnels.
Après avoir dégusté, nous noterons objectivement, et sur plusieurs critères à définir, la recette testée. L'auteur(e) de la recette ne pourra bien sûr pas voter.

Merci à tous et bon appétit !


Figures imposées :

Rédiger une recette réalisable, et goûtue...
Ton plaisant, léger et humoristique obligatoire.
La recette doit avoir une rédaction soignée.
Respecter le plan établi pour la cohérence de l’ensemble.
La présence d’une photo inédite illustrant la recette n’est pas obligatoire mais sera appréciée. Il serait donc préférable de mettre votre prénom en petit au milieu de la photo, qu'on ne puisse s'en servir ailleurs.
Elle sera soumise en MP à Klins et Pipo, avant de paraître sur la rubrique, bien sûr avec le nom de l'auteur(e), nous ne prenons pas la responsabilité des étouffe-chrétiens éventuels...
Toute édition dans le fil vaut acceptation de ces principes.
Aucune limite dans les thèmes culinaires.


Pourquoi soumettre en MP me direz-vous ? Parce qu'il va y avoir une autre note humoristique, qui s'appellera « Le carnet du chef », parce que la cuisine doit se faire dans la « joie et la bonne humeur », parce que nous sommes un peu toqués aussi...



avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Le lapin...

Message  _Rosalba_ le Lun 18 Mar - 20:26

C'est vrai que ça doit être bon. Mais tuer et découper un lapin je ne peux pas. En plus je n'aime pas tellement manger du lapin. J'en mange si on m'en sert et c'était le cas quand j'allais déjeuner chez feue la grand-mère de mon mari où ma belle famille se répartissait, foie et rognons.
Mon mari adorerait cette recette mais là, non, je ne peux pas.
J'essaierais volontiers avec du poulet. Faut-il préciser que dans mon cas, il faut que le boucher (ou le volailler) me vide et me découpe le poulet ?
Heureusement que je ne dois pas tuer et préparer la viande que je mange car je serais définitivement végétarienne.

J'ai une copine qui faisait un peu d'élevage de lapins béliers pour les concours. Elle a arrêté car elle ne pouvait plus tuer les lapins et pour cela elle avait une carabine. Le dernier lapin bélier qu'elle a eu est mort de vieillesse et immangeable.

Bonne soirée.
_Rosalba_
avatar
_Rosalba_
Survivant le Terrible
Survivant le Terrible

Messages : 216
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 51
Localisation : Chti !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  klinsley le Lun 18 Mar - 20:34

Voyons Rosalba, on rigole, nous l'achetons chez le boucher, c'est juste découper mais il n'y a plus les poils, et tu peux demander au boucher de t'enlever la tête, mais sans le hachoir pour ne pas avoir des petits bouts d'os
Il me serait impossible de tuer aussi, comme mon père qui avait un mouton, le bienheureux est mort de vieillesse, il allait cherche mon père à l'école quand il était petit lol
Mon père évitait tous les animaux, ce qui provoquait la colère de ma maman et notre hilarité, car elle pensait à chaque fois au bon civet qu'on perdait, et traitait mon père de tous les noms d'oiseau, mais ça faisait partie du fun Smile
L'ambiance était chaude en voiture, mais on ne ramenait jamais d'animal écrasé, et j'ai gardé ça de mon père
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  jipebe le Lun 18 Mar - 22:23

Évidemment que c'était pour faire le malin et plaisanter un peu ...
Quoique...
Je suis profondément respectueux du produit carné et réellement convaincu que "faire le carnivore" devrait se mériter. Je ne suis pas loin de penser que chacun devrait tuer son lapin et son poulet au moins une fois, histoire de se rendre un peu compte de la réalité du truc: Et je peux organiser une petite visite guidée dans un abattoir pour aider si nécessaire à bien réaliser la valeur du steak. Mangeons de la viande ok, mais respectons et n'oublions pas complètement la bestiole tuée pour nous nourrir.

Bon , je ne vous parle même pas de ces pov légumes qu'on arrache sans ménagement à la terre et qu'on pèle ou écorche encore vivants avant de les jeter frémissant de douleur dans l'eau bouillante. Ah les salauds!

Vite mes gouttes ...


Dernière édition par pipolegris le Mar 19 Mar - 12:55, édité 1 fois
avatar
jipebe
Grand Chancelier des Sciences et Natures Survivantes
Grand Chancelier des Sciences et Natures Survivantes

Messages : 595
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  klinsley le Mar 19 Mar - 12:52

C'est quoi tes gouttes ? Du lexomil ? Un tranquilisant puissant ?

Moi je caresse quand je cuisine, vite mais je caresse, je hume et je souris en plus Laughing
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  klinsley le Jeu 21 Mar - 22:52

j'ai testé ce jour la recette qui tue sa race, ben mon homme m'a demandé pourquoi j'essayais une autre recette alors que la mienne déchirait ? J'ai répondu que 2 couches de pommes... en lamelles, ça me parlait beaucoup et devait ajouter au parfum de la Tatin, ben tin !

Je n'ai pas fait la R7 complètement pareil, j'ai fait une pâte feuilletée, mais la prochaine fois, je ferai une pâte brisée parce que je pense que ce sera plus light lol, quoique... comme dirait le lapinou blanc...
D'autre part, j'ai pris du beurre demi-sel pour le caramel, et j'en mettrai moins aussi car pour moi j'ai dû trop en mettre, c'est ça les recettes sans repère, on peut rater même si on est pro, bon je n'en suis pas une grande donc les erreurs j'en ferai toujours, et j'ai ajouté sur les 2 épaisseurs de pommes de la vanille liquide, le sucre était de la cassonade, du sucre roux donc comme demandé

Et après dégustation, une part chacun, une part donnée à ma petite vendeuse de super chiffons du coin (elle est si gentille, faut bien que je la dorlote un peu, c'est comme ma fillotte), mon homme me dit que ben tiens elle est super délicieuse, vraiment bonne.
Et à c't'heure, voilà-t-y pas qu'il va dans le four pour piocher dans la suite ? J'arrive, un sourire en coin, et il m'avoue : "Ben oui, je me répète mais elle est vraiment bonne"
Je lui explique qu'il faut que je teste ce que notre Rosalba nous a offert, que c'est celle qui tue sa race, et que le fait de mettre 2 épaisseurs me semblaient très intéressant au niveau du parfum et du moelleux, ce que j'avais ajouté à ta recette, et ses yeux se sont encore plus éclairés (si c'est possible lol)

Donc notre verdict est sans appel, je l'adopte avec mes modifs mais je testerai une pâte brisée parce que ma feuilletée était trop molle, en fait je pense que c'est le beurre qui a fait ça, j'ai remis un peu au four sur la sole directement, c'était pas mal finalement

Je pense qu'il faudra que je note les proportions pour faciliter la préparation à ceux qui la tenteraient, par exemple il m'a fallu 8 pommes mais elles n'étaient pas énormes. Je mettrai bientôt des photos.

Merci Rosalba, de nous avoir offert cette belle R7, nous l'avons adoptée désormais, je la recommande à tous les gourmets
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tatin

Message  _Rosalba_ le Ven 22 Mar - 9:53

Deux mots en passant. J'utilise aussi du beurre salé. J'ai oublié de préciser. De toute façon je n'ai pas d'autre beurre à la maison. Pour le sucre j'ai utilisé du sucre de canne en poudre qui a le même aspect que celui de betterave sauf la couleur qui n'est pas blanche mais dorée.
Et pour le nombre de pommes, cela tient certainement à la taille des pommes.
Cordialement,
_Rosalba_
avatar
_Rosalba_
Survivant le Terrible
Survivant le Terrible

Messages : 216
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 51
Localisation : Chti !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  klinsley le Ven 22 Mar - 21:06

Ah belles précisions copinette, donc j'imagine que la saveur en sera encore plus décuplée. Dès mon retour, je retente l'aventure, en sachant déjà ce qui m'attend à l'arrivée, miam Laughing
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  jipebe le Sam 30 Mar - 20:07

J'ai enfin trouvé le temps de tester la Tatin de Rosalba...
Le résultat confirme tout le bien que j'en pensais de la recette, Michalak et consort peuvent s'accrocher, Rosalba tu es la reine Tatin!

Quelques images pieuses pour faire baver ceux qui doutent encore:



Approchons nous de la merveille:



On voit bien les couches de pommes confites au caramel:



Et à la fin, il n'y a rien:

avatar
jipebe
Grand Chancelier des Sciences et Natures Survivantes
Grand Chancelier des Sciences et Natures Survivantes

Messages : 595
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  klinsley le Sam 30 Mar - 22:03

Ah ! Le choc de l'assiette vide ! Ca vous en espante plus d'un !

Je viens de faire connaissance avec un casse-dahl des plus prometteurs, je vais me retenter ce chef-d'oeuvre dans la semaine pour une éventuelle amélioration, oh légère, parce que l'original est déjà affraid
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Présente, chef !

Message  Soizic le Dim 12 Mai - 21:29

Hé hé, ça parle bouffe cat J'arriiiiiiiiiiiiive !
avatar
Soizic
Survivant Debout
Survivant Debout

Messages : 112
Date d'inscription : 02/01/2013
Localisation : Complètement à l'ouest...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  klinsley le Dim 12 Mai - 23:33

Soizic a écrit:Hé hé, ça parle bouffe cat J'arriiiiiiiiiiiiive !

Surtout que j'étais complètement à l'est, puis complètement au nord, puis complètement au sud, et là je suis complètement au centre, mais je viens du complétement à l'ouest, tout comme toi, alors amène-nous les recettes de mes ancêtres, j'en bave déjà cheers cheers cheers
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Epeautre façon risotto

Message  jipebe le Jeu 16 Mai - 22:48

Epeautre façon risotto




Voici une manière originale d’accompagner une viande blanche ou un poisson. On peut aussi en faire un plat unique, une entrée un peu chic et soignée et l'agrémenter d’asperges, de coquilles st jacques, lamelles de truffes …Pourquoi de l’épeautre et non du riz ? Pour surprendre les invités, pour faire original et puis aussi parce que c’est plutôt bon. Enfin on peut briller culturellement en expliquant que l’épeautre c’est un peu l’ancêtre du blé, le blé des Gaulois ! C’est du blé rustique, velu, à l’ancienne. Pour peu qu’il soit cultivé bio et c’est le triomphe, l’extase, le délire parmi les convives.

Ingrédients

250 grammes d’épeautre
1 oignon finement haché
10 cl de vin blanc sec
Environ 1 litre et demi de bouillon de volaille maison ou en cube, personne ne fera la différence
100 g de parmesan râpé
10 cl de crème fleurette
Huile d’olive
Sel
Poivre du moulin

Préparation

Première étape : se procurer l’épeautre. Mieux vaut s’y prendre à l’avance. On en trouve en petit sachet customisé de 250 g dans les épiceries spécialisées branchées, ou curieusement dans les magasins bio ou tendance nature bien verte. Si on connaît quelque cultivateur rétrograde, du genre complètement hermétique aux notions de rendement céréalier, on peut envisager qu’il nous en vende un sac de 20 kg pour un prix ridicule. Inutile de lui expliquer que c’est pour servir à la table des humains, il ne s’en remettrait pas.

Bien rincer les grains d’épeautre.

Réchauffer le bouillon de volaille et le réserver au chaud

Débrancher le téléphone, mettre le chien dehors, parquer les enfants devant un dvd, et estimer la bonne tenue de sa vessie. A partir de cette étape, plus rien ne doit interrompre la messe.

Dans une cocotte verser 4 ou 5 cuillères à soupe d’huile d’olive et l’oignon haché. Démarrer à froid et bien mélanger avec une cuillère en bois pendant 5 minutes environ. Cuire sans coloration, à feu doux, tranquillement.

Dès que les oignons sont vaguement translucides ajouter le blé et bien mélanger pour enrober complètement les grains avec l’huile. Cuire calmement, 3 ou 4 minutes sans cesser de mélanger

Verser le vin blanc en continuant à mélanger jusqu’à absorption raisonnable du liquide.

Ajouter louche à louche le bouillon de volaille. Le liquide doit être frémissant, pas plus, et on mélange sans arrêt avec la cuillère en bois en faisant de savants « huit » et en prenant l’air sérieux. Le risotto doit faire la vague, c'est-à-dire que le fond de la cocotte est entre aperçu avant de remettre une louche de bouillon. Le blé devient ainsi fondant, moelleux à cœur, pendant que l’ensemble prend progressivement une consistance crémeuse et épaisse. Il faut compter environ 30 minutes, soit un peu plus que pour un risotto classique (riz !)

Finir le plat en incorporant la crème liquide puis le parmesan. Goûter, ajouter poivre et sel

Servir chaud et immédiatement avec un dernier petit filet d’huile d’olive sur le dessus


avatar
jipebe
Grand Chancelier des Sciences et Natures Survivantes
Grand Chancelier des Sciences et Natures Survivantes

Messages : 595
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  Felipe56 le Lun 20 Mai - 22:31

je découvre cette partie culinaire qui me semble rudement intéressante ! je vais m'y pencher d'un peu plus près et vous proposer aussi très vite une recette terriblement bonne de Bretagne !
sunny
avatar
Felipe56
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 3627
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : Breizh Izel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  klinsley le Lun 20 Mai - 23:10

Ah de Bretagne, je sens les calories arriver dans mon petit bedon lol
On attend avec plaisir, bien qu'en ce moment je n'aie plus un moment à moi et zut lol
avatar
klinsley
Survivant de Folie
Survivant de Folie

Messages : 1224
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Auvergne (g)astronomique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du pain perdu...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum